Alain Peters & Caméléon : La Rosée Si Feuilles Songes (1977, Royal)

Mercredi 26 Janvier 2011

Ile de la Réunion, 1977. Alain Peters a déjà un beau passé de rock star insulaire. Bassiste des groupes Lords, Pop-Décadence ou Satisfaction, il est comme beaucoup de musiciens à l'époque fortement influencé par le rock anglo-saxon, Led Zeppelin, Jimi Hendrix, mais aussi Weather Report. Plus question de jouer du séga (genre musical propre à l'Océan Indien : Réunion, Ile Maurice, Rodrigues et Seychelles) ou du maloya (genre propre à la Réunion), faut cracher les riffs avec une bonne dose de watts !

Chassez le naturel, il revient au galop : en 1977, Alain Peters, âgé alors de 25 ans, redécouvre le patrimoine musical réunionnais. Avec Hervé Imare (chant), René Lacaille (guitare), Bernard Brancard (batterie), Joël Gonthier (percussions) et Loy Ehrlich, venu de métropole (claviers), il fonde Caméléon. Le groupe passe le plus clair de son temps à jammer dans les sous-sol du studio Royal et publie son seul et unique 45 tours : "La Rosée si feuilles songes".

D'entrée, une batterie lancinante, en 6/8 (les rythmes de l'Océan Indien sont majoritairement ternaires), le Fender Rhodes et son gimmick (le leitmotiv du morceau), une guitare convulsive, et cette basse toute en souplesse installent le climat, entre maloya, funk, jazz, rock, un véritable zembrocal (terme culinaire réunionais utilisé également pour parler de mélange). Le mélange... une véritable tradition à la Réunion, caillou dans l'Océan Indien où les turpitudes de l'Histoire ont fait cohabiter des gens venus de Madagascar, d'Afrique, de France, mais aussi d'Inde et de Chine. Longtemps caché et étouffé, le maloya est le chant des esclaves forçats de la canne à sucre, une sorte de blues local... Avec ce titre, Caméléon réussit magistralement le grand écart entre la tradition et la modernité. Après sa dissolution, le mouvement est lancé, la fusion maloya connaîtra de beaux jours avec Caroussel, Sabouk, Ti Fock, Ziskakan, Baster et bien d'autres...

Fin de l'aventure Caméléon. Alain Peters connaîtra de longues années d'errance dans l'enfer de l'alcool. A cette période, il enregistre seul un petit corpus de chansons magnifiques, toutes consignées sur un très beau CD - DVD Vavanguèr édité par le label Takamba, mais ceci est une autre histoire...

Ce 45 tours de Caméléon, c'est un peu un jalon dans l'histoire de la musique réunionnaise, sur l'île, tout le monde pourra vous la chanter et nombreux sont les musiciens qui encore aujourd'hui interprète ce standard sur scène. Sa notoriété dépasse même les frontières de l'Océan Indien : tombé sous son charme vénéneux, Gilles Peterson l'a récemment diffusé sur les ondes de la BBC !
Alain Peters & Caméléon : La Rosée Si Feuilles Songes (1977, Royal)

Bonus :

Si vous avez aimé ce titre, vous aimerez sans doute les deux 45 tours suivants. Ils sont sortis sous le nom d'Hervé Imare, chanteur de Caméléon et accompagné par... Caméléon ! Toujours ce même groove unique...

Voir d'autres vidéos : www.dailymotion.com/relevance/search/herve%20imare


Un grand merci à Willy pour la première lecture ! Merci Willy d'avoir allumé ta caméra ce jour :


Ri shofé po le kèr
envoyé par willytecher. - Regardez plus de courts métrages.

Frankie Donald

------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE