Can I Get Some Help ? Lexique JamesBrownien - Part III

Vendredi 20 Avril 2007

A ce stade du décodage de l'oeuvre du Soul Brother, il convient d'opérer un passage par la scène...


Stay On The Scene !

Can I Get Some Help ? Lexique JamesBrownien - Part III
Le Emcee

James n’aime rien tant qu’une salle qui lui est entièrement acquise et dévouée alors qu’il est n’a pas encore posé un pied sur scène. C’est le cas dans 100 % de ses concerts mais 100 % ça n’est finalement pas assez pour Mr Dynamite. D’où le emcee.
Costume souvent revêtu par Maceo mais également par Bobby Byrd, le rôle du emcee consiste à faire monter la sauce en égrainant les surnoms dont James est affublé et en ne tarissant pas d’éloges sur les qualités immenses et hors du commun du Patron.
Aidé en cela par le groupe qui ponctue les couplets à la gloire James par des reprises de thèmes ou par des jingles joués live, le emcee récite son laïus avec un débit frôlant le frénétique qui se termine immuablement par un « ladies and gentlemen Jaaaaaaaaaaaaaaaaaames Broooooooooooooown !!!! »
L’évanouissement étant l’unité de mesure de la température de la salle, à compter du 12ème James fait son entrée et enquille un show pied au plancher.
A noter que le emcee est utilisé non seulement en ouverture du concert mais également à chaque fois que James revient sur scène après l’avoir quitté pour laisser s’exprimer ses poulains. Des fois que le public ait oublié pour qui il était venu…
Brevetée et reconnue comme ayant fait ses preuves, la pratique se perpétue encore actuellement chez les tenants d’un funk « à la James Brown ».


Try Me / Bewildred / It’s A Man’s Man’s World

Ces 3 là peuvent se jouer dans le désordre, mais dès que les premières notes de l’un résonnent, les autres suivent et c’est parti pour le grand bouleversement des hormones féminines. James va se lamenter et les dames du public vont une à une succomber, rendant leur dernier souffle dans un hurlement hystérique.
Mise en garde : cet enchainement de titres, on sait quand ça commence mais pas toujours quand ça fini, le Soul Brother Number One ayant parfois tendance à en faire des tonnes quand il revêt son costume d’amoureux qui a mal à la vie.
A côté de ça, toutes les pleureuses du RnB qui exhibent leurs tablettes de chocolat dans l’ouverture jusqu’au nombril de leur chemise fashion peuvent aller chercher du taf ailleurs, le créneau est déjà occupé.



Please, Please, Please

C’est le titre qui vient compléter le trio précité pour constituer le carré magique. Souvent joué pour clore un show brûlant et torride, James dans un état second y soigne sa sortie. Genou à terre, à 2 doigts de tomber face contre sol, il répète Please, Please, Please pendant de longues minutes (parfois même de trèèèèès longues minutes) avant que son staff ne vienne déposer sur ses royales épaules la cape dorée qui théâtralisera ses au-revoir à son public pendant que les chœurs répètent ad-lib « Please, Please, don’t gooooo ».
Mais soudain, et alors qu’il a quasiment quitté les planches, le Godfather Of Soul comme mu par un ultime retour de flammes, envoie tout valser, se cramponne sur son micro et hurle à nouveau sa douleur pour une salle qui, si tout s’est bien passé, entre dans un état d’exaltation très avancé.
Ce même cérémonial peut se répéter 2 fois, 3 fois, 4 fois…Un véritable acteur ce James.


Say It Loud / Soul Power / Get Up, Get Into It, Get Involved

Même si le 1er est légèrement antérieur aux 2 autres (à 2 ans près), quand James entonne un de ces titres, il ne s’adresse plus au public mais à sa communauté. Il acquiert une dimension supplémentaire : devenir le représentant des siens. Ne pouvant faire monter tout le monde sur scène (même si certains ont déjà essayé), James va pourtant les faire participer au show. Leur mission : devenir le 12ème homme, le chœur titanesque qui porte James Brown sur le groove, car sur scène ces titres deviennent la soupape de sécurité d’un public que généralement James Brown aura chauffé dans des proportions déraisonnables
Pour des exemples plus parlants, se replonger dans l’écoute de Live Power Peace, Revolution Of The Mind, et Live In Dallas.


La suite :

Can I Get Some Help ? - Lexique JamesBrownien Part Two >>> lire
Can I Get Some Help ? Lexique JamesBrownien - Part One >>> lire

En savoir plus :

LIENS

Site Officiel de James Brown
Funky Stuff Super site avec forum consacré à l'univers JB
Wikipedia
Maceo Parker
Fred Wesley
Martha High
Marva Whitney
Pee Wee Ellis
Clyde Stubberfield & Jabo Starks

DOSSIER JAMES BROWN

Voir notre dossier JB regroupant toutes les chroniques, articles, news, interviews sur ce thème : James, Pee Wee, Maceo, Lyn Collins, Marva Witney...

IT'S A JAMES BROWN THANG

Voir notre dossier consacré au personnage James Brown, ses tiffs, son bagouts, ses fringues cliquez ici

Muzul _
------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE