Décès de Norman Whitfield le 16 Septembre 2008

Mercredi 17 Septembre 2008

Décès de Norman Whitfield le 16 Septembre 2008
Venant frapper à la porte de la prestigieuse maison Motown dès l'âge de 19 ans, Norman intègre l'équipe maison. Aux côté de Smokey Robinson ou de Barrett Strong, il écrit le son du label.
Il devient ensuite le producteur attitré des Temptations.
Norman Whitfield restera fortement associé au morceau hypnotique "Papa Was A Rollin' Stone" dont la haute teneur en psychédélisme (psychotropes ?) fera basculer le groupe de soul à papa du côté obscur du funk. Textes engagés, morceau non formaté pour les radios, la révolution est dans les studios.
Au sein du groupe aussi, qui supporte mal que les instruments soient privilégiés par rapport aux voix. Puis digèrent sûrement mal le fait que Norman ait fait apposer son visage en grand sur l'arrière de l'album "Masterpiece" dont le titre éponyme est un morceau instrumental et symphonique de plus de 13 minutes !
La rupture est consommée lorsque la Motown déménage à Los Angeles en 1973, Norman quittera le navire pour former son propre label en 1975 en emmenant avec lui les Indisputed Truth dont il façonnera aussi le son.

Le succès reviendra avec Rose Royce dont le "Carwash" sera le titre emblématique de la BO du même nom. On retiendra aussi d’autres productions moins connues comme les groupes Nytro, Mamatapee ou Stargard. Il sortira aussi quelques albums de Willie Hutch sur son label.

On oubliera son retour à la Motown en 1985 pour les Temptations sur BO de « The Last Dragon », Willie Hutch faisant lui aussi partie de l’équipe.

Décès de Norman Whitfield le 16 Septembre 2008

mys35 _

------------------- Encart publicitaire -------------------



FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE








--------- Encart publicitaire ---------