Jimi Hendrix : Mots pour mots - David Stubbs

Lundi 4 Juillet 2005

Jimi Hendrix : Mots pour mots - David Stubbs
Edité en 2003 en Grande-Bretagne, cet historique de la carrière d’Hendrix a mis deux ans à arriver chez nos libraires. Des débuts de Jimi Hendrix comme musicien d’accompagnement en passant par des évocations de performances scéniques mythiques, l’auteur fait la revue des albums studios enregistrés par l’Experience jusqu’à la fin 69 puis par le Band of Gypsys, un concept plus évolutif du groupe, jusqu’au décès de Jimi.

Comme le dit l’auteur, Hendrix est un tel apport au rock « qu’il faut remonter jusqu’à l’acte fondateur (les Sun sessions d’Elvis) pour en retrouver un équivalent ». Mais Hendrix a influencé des musiciens de tous azimuts. La Guitar army de George Clinton, Eddy Hazel en premier lieu, s’est nourrie de ce son unique à base de pédales Fuzz et Wah Wah. Comme le dit d’ailleurs tonton Clinton : « La façon dont il domptait le larsen, lui donnant même un accent symphonique, dépasse l’entendement ».

Miles Davis – Bitches Brew (1969)
Miles Davis – Bitches Brew (1969)
Hendrix a également été l’un des facteurs de la bascule de Miles Davis vers l’électrique. Ce dernier était à l’époque le mari de Betty Davis (également l’ancienne maîtresse d’Hendrix). Celle-ci l’a introduit au psychédélisme, aux folies vestimentaires de Sly ou de Jimi et à cette musique qu’il livra en de longues jam sessions atonales (par exemple l’album Bitches Brew ci-dessous). Une collaboration était d’ailleurs prévue entre les deux géants mais le temps n’a pas joué pour eux.

Vers la fin de sa vie, le Maître était donc de plus en plus attiré par le Jazz et la liberté de ses formes. Qui sait ce qu’il jouerait aujourd’hui s’il était encore en vie ? Stubbs a en tous cas eu l’excellente idée de sélectionner parmi toutes les sorties posthumes celles qui étaient le plus dans l’esprit du Voodoo Chile (certains titres inachevés avaient été doublés par des requins de studio et on ne peut dénombrer les pirates pourris estampillés Hendrix à tort).

Ce livre est un excellent survol de sa carrière et de son contexte. Donc, chers Funkateers, je vous invite avec un grand enthousiasme à partager la joie que m’a procuré ce bouquin. Les fanatiques vont se régaler comme jamais et les curieux pourront s’inviter dans les sixties avec l’un des meilleurs hôtes qui soit : Jimi.

Flammarion
2005

Pour acheter ce livre

Funkin'For'Fun

------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE