Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Mercredi 18 Janvier 2012

Pour ce concert des soirées découvertes du Sunside le mardi 17 janvier 2012, le Raphael Herlem Quintet a continué de fusionner les éléments. Les cinq alchimistes ont honoré la cuisine musicale qui leur va bien en mélangeant les sons, les genres et les influences de sorte que la frontière du pays jazz devient encore plus floue et c’est tant mieux…


La Terre et l'Air

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire
De la Terre, prenons l’anche en bambou du saxophone et celles en métal de l’harmonica. Mettons-les en vibration grâce aux souffles savants d’instrumentistes aguerris et le son du Herlem quintet se dessine délicatement. Quand ils jouent ensembles, Thomas Laurent, l'harmoniciste et Raphael Herlem, le saxophoniste, deviennent un nouvel instrument. Le quintet se transforme alors en pseudo sextet quand on lui ajoute cet harmoniphone virtuel. Puis quand ils se séparent, les souffleurs brillent. L’harmonica impressionne par sa vélocité et sa précision tandis que le saxophone séduit par le son et la puissance (notamment au baryton).

L'Eau et le Feu

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire
Les deux autres éléments que fusionne le quintet se retrouvent dans la section rythmique. Elle file comme une rivière, emportant avec son courant puissant, les deux solistes dans ses méandres groovy. Le bassiste, Ouriel Ellert est brillant, tant dans ses grooves que dans ses chorus et déconcerte par son aisance. William Carosella, le clavier, semble, quant à lui, avoir acquis une telle maturité musicale qu’il peut se permettre toutes les expérimentations sonores et rythmiques, qu’il maitrise aisément. Puis le batteur, Bruno Guibault, comme une charnière entre basse et clavier, articule la section avec talent.
Et le feu alors ? Eh bien, aussi étonnant que cela puisse paraitre, le feu nait de la rivière. Quand la section s’emballe et emporte avec elle les solistes consentants, le public assiste à une explosion volcanique qui enflamme la salle déjà bien réchauffée et transforme le cours d’eau puissant en une rivière de groove en fusion.

On se calme...

S’il est vrai que la métaphore des quatre éléments force un peu les superlatifs (on passe un bon moment et puis on s’emballe un peu…), il est néanmoins  important de retenir que le Raphael Herlem Quintet est une très belle et jeune formation qui, après un premier EP de 5 titres sorti en 2011, continue d’enrichir ses sets au fil des concerts. On espère donc une entrée prochaine en studio pour nous concocter un bel album, au niveau des prestations live du Quintet.

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Raphael Herlem Quintet : fusion élémentaire

Crédits Photos : Joe Lakompil

Raphael Herlem Quintet
Sunside : mardi 17 janvier 2012

Le groupe
Raphael Herlem : saxophones alto et baryton, compositions
Thomas Laurent : harmonica chromatique
William Carosella : claviers
Ouriel Ellert : basse
Bruno Guibault : batterie

Toutes les infos du Raphael Herlem Quintet et du bon son à écouter sur le site du groupe : http://www.raphaelherlemquintet.com/

------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE