Solyl-S : Funky French Chicken

Jeudi 16 Février 2012

Imaginons un monde merveilleux où chaque morceau de poulet serait tendre, rosé et goûtu. Où chaque filet trop cuit, au goût insipide, deviendrait un Sot-l’y-laisse, géant et savoureux. Impossible, dites-vous ? Question d’anatomie gallinacée ? Certes, en gastronomie, la chose semble compliquée. Mais dans le groove, il existe un jeune groupe au nom évocateur : Solyl-S, qui s’est fixé une mission bien ambitieuse : offrir à chacun de ses auditeurs, le morceau choisit de groove qu’il mérite.


WeGoFunk a rencontré Solyl-S et retrace pour vous les débuts de la jeune formation avant de vous offrir une présentation du groupe par ses membres, façon portrait chinois.



Solyl'S au Bataclan Café par entreprises-sur-scene
 

Solyl-S : Funky French Chicken
Au printemps 2011, cinq musiciens formés au jazz dans plusieurs conservatoires parisiens (Jean-Baptiste Palies à la batterie, Carel Cleril à la basse, Emilien Gillan à la guitare, Thibaud Merle au saxophone et Tanguy Jouanjan à la trompette) rencontre la voix prometteuse de Ruth M’Balanda. Après quelques répétitions, tout n’est pas parfait, mais l’énergie et l’envie sont là. Et surtout, l’alchimie fonctionne en live.

Redescendu du mont Sinaï de la funk, le groupe avait reçu son ordre de mission. Deux commandements gravés au cul d’une basse : Solyl-S vous vous nommerez et, autour de vous, la sainte parole funky vous prêcherez. Bien monsieur, c’est noté.

Crédit photo : Arthur Chavaudret
Crédit photo : Arthur Chavaudret
Le jeune groupe se met alors au boulot et, rapidement, le projet prend forme. Leur soul funk est brute et marie recherches mélodiques et mises en places soignées. Quel meilleur écrin pour sublimer le chant rugueux de Ruth ?

Donc, sans surprise, Solyl-S réussi le casting RATP des musiciens du métro. Un sésame qui, au delà de leur offrir un accès légal aux sous-sols de la capitale et à leur public exigent, leur permet de faire chauffer les planches du festival Art Rock 2011, à l’occasion d’un partenariat avec la régie parisienne.

Solyl-S : Funky French Chicken
De retour à Paris, Soly-S décroche deux jours de studio gratuits et saute sur l’occasion pour coucher quatre compositions sur un EP, Best Part Groove, qui leur permettra de démarcher bars et salles de concerts.

La stratégie paye et le petit poulet obtient la confiance du patron du Bataclan café qui leur propose une résidence pour la saison, chaque jeudi soir. Une occasion idéale pour la formation de cueillir, en live, les fruits de son travail en répétition : travailler les entrées, les temps morts entre les morceaux, tester les nouvelles compositions et bosser encore et encore les mises en place…

Pas à pas, Solyl-S franchit les étapes. Améliore son set et enrichit sa playlist de nouveaux morceaux. Mais bientôt le petit poulet aura bien grandit et il lui faudra un peu d’aide pour exprimer pleinement son potentiel… Pourquoi pas un label ?



Mais, qui sont-ils ?

Pour vous présenter les membres du groupe, WeGoFunk à demander à chacun de citer un album, un film, un bouquin/BD, un plat et une boisson. 5 influences qui caractérisent les musiciens et nous éclairent sur ce qui les a conduit à Solyl-S.

Solyl-S : Funky French Chicken
Jean-Baptiste  Palies - batterie
 
Album : Mike Clark & Paul Jackson - The Funk Stop Here. Meilleure rythmique jamais entendue ! Du pur groove ! De la pure folie !
Film : Memento de Christopher Nolan. Un vrai retournement de cerveau. Chef d'œuvre du genre. Je ne me suis jamais senti autant dépendant d'un film en le voyant.
Bouquin : L'ombre du vent de Carlos Luis Zafon. Magnifique périple du livre dans le livre. 800 pages à dévorer comme des friandises. Un récit clair, envoutant et surprenant, avec des personnages attachants. Un livre complet qui se doit d'être lu presque d'une traite.
A manger : la paëlla. D’abord pour mes origines espagnoles. Puis c’est un plat du métissage, du mélange des saveurs, cultures. Un plat convivial ou couleurs chaudes et égaiement des papilles sont de paires. Un plat fabuleux !
A boire : le Picon bière. Pas besoin d'explication…

Solyl-S : Funky French Chicken
Emilien Gillan – Guitare

Album : The Metters – Look-Ka Py Py. Pour la rythmique…
Film : Angel Heart ; Aux portes de l’enfer D’Alan Parker. Pour les tableaux et l’atmosphère de la Nouvelle-Orléans.
Bouquin : Thelonious Monk de Laurent de Wild.
A manger : sans aucun, doute, le poulet rôti !
A boire : un bon whisky écossais, 30 ans d'âge, avec la goutte d'eau qui va avec (et l'album jazz aussi).

Solyl-S : Funky French Chicken
Carel Cleril - Basse

Album : General Caine - Pure Funk. Parce que je l'ai sur écouté. Un groove qui tache et des sons de l'espace.
Film : Les 7 Samouraïs d'Akira Kurosawa. Pour la fraternité, la pression qui ne fait que monter et la lenteur.
Bouquin : Le Vagabond des étoiles de Jack London. C'est l’histoire d’un mec (héhé) qui attend en prison dans le couloir de la mort et qui, par la méditation, voyage dans toutes ses vies antérieures. Magique !
A manger : J’avoue que les écrevisses épicées de la Nouvelle-Orléans m'ont tellement vendu du rêve qu’elles sont passées numéro 1.
A boire : un petit rhum coca ça ne se refuse pas.

Solyl-S : Funky French Chicken
Ruth M’Balanda - Chant
 
Album : Betty Davis - This Is It. Cette meuf là à des Couilles !
Film : Le Cercle des poètes disparus de Peter Weir. Très, très beau film. J'ai tellement pleuré !
BD : One Piece. Grosse fan de manga et de la culture japonaise. Le personnage de Luffy est le super pote qu'on aimerait avoir. Et puis j'ai toujours voulu être pirate.
A manger : Bananes plantain avec des ailes de poulet et du riz. Miam !
A boire : Du Bica... C'est un remix entre la bière et le café. Une répète de plus de 4 heures sans bière n'est pas une bonne répète. Et puis le café, avant je n'en buvais pas tant que ça mais maintenant oui. La faute à Milio (le guitariste).

Solyl-S : Funky French Chicken
Tanguy Jouanjan - Trompette
 
Album : Miles Davis - We Want Miles. Jazz, rock, funk… Gros cocktail d'idées.
Film : The Warriors de Walter Hill. Pour le coté 80's, la BO et la voix de la radio.
Bouquin : Beneath The Underdog, l’autobiographie de Charles Mingus. Pour tout ce qu'elle comporte de beau, de sale, d'excitant.
A manger : les bananes plantain aux ailes de poulet de Ruth.
A boire : l'eau très précieuse du vendredi matin. Sinon le jeudi soir, tout est bon à boire !

Solyl-S : Funky French Chicken
Thibaud merle – Saxophone ténor
 
Album : Maceo Parker - Life On Planet Groove. C’est l'album de ma découverte de la funk.
Film : Jacky Brown de Quentin Tarantino. Une héroïne groovy…
Bouquin : Le Club des cinq, euh… non, des six.
A manger : le quinoa. La meilleure céréale mangeable par l'homme. Celle qui a le plus de qualités nutritives.
A boire : je ne bois que des "cocktails Solyl-S" dont la recette est tenue secrète.

Concerts :

Solyl-S : Funky French Chicken
Vous pouvez retrouver Solyl-S tous les jeudi soir en concert gratuit au Bataclan Café.
50 Boulevard Voltaire, 75011 Paris.

Il joueront également, dans le cadre du festival Demoiselles en campagne, le samedi 10 mars, à partir de 19h.
Espace culturel de Lessay (50).

En attendant :


 
Pour suivre l’actualité du groupe :
http://www.facebook.com/SOLYLS
http://lesmigrantshilares.com/
 
Crédits Photos :
Adrien Benoliel
Solyl-S


------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE