What the Funk #35 - ADRIAN GIBSON - LES 3 ANS DE WHAT THE FUNK PART II

Mardi 24 Octobre 2006

What the Funk #35 - ADRIAN GIBSON - LES 3 ANS DE WHAT THE FUNK PART II
3eme Voie, La Maroquinerie et Wegofunk présentent :

LES 3 ANS DE WHAT THE FUNK PART III ! LA SOIREE DE CLOTURE !

Adrian Gibson du Jazz Cafe de Londres, pour la première fois à Paris + les DJs Français qui ont déjà joué pour WTF !


Un anniversaire de What The Funk digne de ce nom ne pouvait se terminer sans une soirée dansante. Le missionnaire du bon groove qu’est Adrian Gibson est résolument le DJ idéal pour l’occasion. Le résident Soulist en profitera pour appeler aux platines les DJs Français qui ont un joué pour WTF. A vos baskets !

Si vous ne connaissez pas Adrian Gibson, vous pouvez être certains qu’une flopée d’artistes, très célèbres pour la plupart aujourd’hui, ont une idée précise de qui il peut bien s’agir. Comme pourrait le dire le rappeur français Sefyu, quand on parle de black music à Londres, il y a Adrian Gibson qui va avec. A juste titre puisqu’il est le programmateur du mythique Jazz Cafe depuis 1992. En l’espace de 15 ans, Gibson a programmé près de 6000 concerts et soirées à Camden Town, faisant de son club le passage indispensable des artistes du monde entier.

Et pas des moindre, A Tribe Called Quest,D Angelo, Erikah Badu, Gil Scott Heron, The Roots, De La Soul, James Brown, Roni Size etc., et la crème de la nouvelle scène groovy indépendante envoyée par tous les meilleurs labels de la planète, de Tru Thoughts (Quantic Soul Orchestra, Alice Russell, The Bamboos) à Daptone (Sharon Jones & The Dap Kings, Sugarman 3), de Ubiquity (The Rebirth) à Ninja Tune (Coldcut, Ty, DJ Vadim), de Acid Jazz (Eddie Piller) à BBE (Keb Darge) etc. La liste est trop longue pour une seule vie.

Adrian Gibson est aussi de la race des Keb Darge, Snowboy, Ian Wright, Eddie Piller ou Jazzman Gerald, c'est-à-dire un DJ compileur inconditionnel de Deep Funk et collectionneur de 45 tours. Il reconnaît lui-même qu’il fait preuve de snobisme tant il ne respecte que le sacro-saint rare groove à l’anglaise. Vu la qualité de la programmation au Jazz Cafe et les nombreuses compilations qu’il a réalisé, qui va s’en plaindre ? Attristé de la disparition de la scène Jazz Dance des années 80 face à l’émergence de la Trip Hop et de la House Music, Gibson organise sa propre résidence « Messin’ Around » dans son club en 1996 avec Perry Louis, le leader du collectif de danseurs Jazzcotech. Un rendez-vous incontournable de la Funk, de la Soul et du Boogaloo de l’acabit des vendredi chez Madame Jojo de Keb Darge. Le public répond présent depuis 10 ans. Un succès tel que la soirée a fait l’objet de 3 compilations sorties chez Universal et Verve !

La position de programmateur permet aussi d’avoir des exclusivités. Adrian Gibson en fait toujours profiter le dancefloor. Mais il ne s’arrête pas là puisque depuis 2003, il ré-édite et produit avec Freestyle, son label au catalogue bien fourni. Les productions fines et terriblement funky, que l’on trouve dans tous les bons disquaires, sont auréolées par la participation de pointures comme Chaka Khan, Fred Wesley, Soulive, Chali 2Na (Jurassic 5), Me'shell Ndegeochello, The Beatnuts, Saul Williams ou Ursula Rucker, ou nous révèlent des espoirs comme Kokolo et Flow Dynamics. A retenir aussi les nombreuses compilations comme « Stay On The Groove » qui réunit la fine fleur du Funk actuel avec QSO, The Bamboos, The Newmastersounds, The Speedometers ou encore The Lefties Soul Connection.


Soulist (WTF)
Freeworker (WTF)
& Friends


A LA MAROQUINERIE
23 rue boyer 75020 Paris M : Ménilmontant ou Gambetta



Entrée :
10 euros avant 1h
12 euros après
Horaire : de minuit à l'aube

mys35 _
------------------- Encart publicitaire -------------------



FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE








--------- Encart publicitaire ---------