Cortex - Inédit 79

Lundi 15 Mai 2006

Underdog Records
15 mai 2006


Cortex - Inédit 79
La fin d'une ère, celle de Cortex.

L'album présenté aujourd'hui sera le dernier, clôturant ainsi une belle et riche histoire. Le son « pur jus » 70 nous rappelle la richesse de cette époque et nous traverse de mille souvenirs. Nul doute que cet album fera date dans l'histoire de la musique hexagonale et sonnera avec honneur la fin d'une ère, celle de Cortex.

"Je possèdais une ancienne ferme dans le Sud de la Seine et Marne et nous avons décidé d'y monter notre propre studio d'enregistrement.
On a acheté un Scully 8 pistes, une console Plus Trente, des enceintes JBL et Alain Gandolfi a fabriqué des tas de périphériques. On mixait sur bande analogique.
C'est là que nous avons enregistré cet album (resté inédit depuis 1979), entre deux commandes pour la pub et pour des radios.
On écoutait de plus en plus la Soul jazzy américaine (Earth Wind and Fire, Benson, Al Jarreau) et aussi des groupes alors inconnus en France comme Parliament, Gap Band ou Graham Central Station.
On a pu travailler sans se limiter dans le temps et remixer plusieurs fois le même titre quand nous n'étions pas complètement satisfaits.
J'ai enregistré tous les claviers, les voix, les basses etc. et Alain Gandolfi réalisait les batteries, les percu et des choeurs. C'était lui le responsable des prises de son et du son.
J'ai écrit la musique, les paroles et les arrangements pour lesquels j'ai utilisé mon Fender Rhodes bien sûr, le CP 70 Yamaha, un piano acoustique, un Wurlitzer, un Hammond organ, un Solina String Ensemble, un Micro Moog, un Prophet, un Moog Prodigy , un Korg 700 S, un Clavinet D6 Hohner et un Elka Rhapsody.
Alain Gandolfi jouait sur une batterie "Orange".
En 1982, Alain Gandolfi et moi avons décidé de nous séparer professionnellement : il était de plus en plus intéressé par la prise de son et le son en général, et moi je pensais qu'il fallait tourner une page, abandonner le Fender Rhodes et revenir à ma première passion : le piano acoustique.
C'est ainsi que nous nous sommes retrouvés quelques temps plus tard, en1984, lui derrière la console d'un grand studio parisien et moi au piano, pour réaliser l'album Phéno-Men, produit par notre ami Jean-Paul Smets de Caravage.
"

Alain Mion

Recorded in 1979 in the Cortex's personal studio (Noisement, France) on a Scully tape recorder 8 tracks, 2 inches.

Music, lyrics and all arrangements by Alain Mion, excepted Moanin' (Bobby Timmons)
Alain Mion : lead vocal, keyboards*, bass, choirs, balafon, brass and string arrangements
Alain Gandolfi : drums, percussion, choirs
Sound Engineer / mastering : Alain Gandolfi
Mixing : Alain Gandolfi and Alain Mion

* Keyboards : Fender Rhodes, Piano, Yamaha CP 70, Wurlitzer, Hammond organ, Korg 700 S, Solina String Ensemble, Prodigy Moog, Hohner D6 Clavinet, Micro Moog, Prophet, Elka Rhapsody.

Tracklisting :

01. I heard a sigh
02. Back To my world
03. Said I Do
04. A Winning Team
05. High On The Funk
06. Bring my Bonnie Back
07. Moanin'
08. Stand And Move
09. Hannibal March
10. The Sky Is Grey, I'm So Blue
11. Maïlys
12. Emily

En savoir plus :

Underdog Records
L'interview d'Alain Mion --->lire

mys35
------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

Amazon

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE