Interview de Dj C.real aka Dj C

Dimanche 1 Décembre 2002

Animateur sur Radio grenouille à Marseille de l'émission funk de référence : La moomoot. Radio Grenouille étant à Marseille ce que Radio Nova est à Paris, le côté culturel en plus. Les soirées 'la grenouille en seine' lancées au Nouveau Casino nous donnent le prétexte d'enfin parler de lui. Histoire de connaître les acteurs du funk ailleurs qu'ici : Paris-Marseillle, la funkonnection est faite.


Interview de Dj C.real aka Dj C
Peux tu te présenter ? Comment as tu débuté dans le son ?

Salut, je suis Cyril, connu à Marseille sous le pseudo dj.C o u C.real , né à Montpellier la même année que le premier album des Funkadelic. J'ai débuté aux platines en 1992 avec les soirées mensuelles Boom Boom Boogie que nous produisions sur la péniche Osiris (disparue depuis) à Boulogne avec mes associés dj Shaun et Luigi la rayure.

Depuis quand l’émission " La moomoot " existe-t-elle ? Quel est son concept ?

La Moomoot existe sur les ondes de radio grenouille à Marseille depuis fin 96. C'est le rendez vous hebdomadaire des musiques funk soul jazz disco. Elle présente les artistes incontournables de l'histoire du Funk, elle se fait ambassadrice du rare groove au travers des multiples compilations et rééditions que l'on trouve dans les bacs chaque année. Elle accueille et interviewe les artistes qui ont largement mérité l'appellation "keepin the funk alive".
Mes meilleurs souvenirs sont 1h30 d'émission avec Ceux qui marchent debout en 2000, et l'interview du grand patron Keb Darge en mai 2002 au Nouveau Casino.

Est ce ça change quelque chose que ce soit sur Radio Grenouille ?

Comme toute émission elle peut trouver sa place sur n'importe quelle fréquence qui n'a pas d'impératifs commerciaux mais Grenouille m'a formé. Elle est ma famille et elle est la radio que j'ai eu envie de défendre plus que n'importe quelle autre pour sa philosophie et sa qualité musicale.

Tu as monté un label Ailissam, peux tu nous en parler ?

C'est Cédric, le manager des K2r Riddim, qui a monté le label et la boite de prod en février 2000 après s'être installé à Marseille. Il m'a proposé de l'assister dans un premier temps. Aujourd'hui nous montons les planning ensemble avec cette question que j'aime beaucoup " Bon, on fait quoi pour 2003 ?". C'est le seul luxe que peuvent s'offrir les indépendants, ça laisse une grande liberté d'action !

Quels sont vos projets avec le label ?

Les projets tournent dans un premier temps autour de l'activité des K2r (tous les musiciens sont actionnaires), il y a le 3ème album studio qui arrive pour fin 2003. Nous avons sorti le 2ème album des marseillais Raspigaous et nous continuons la suite du gros projet "le son de la grenouille". Une collection de compilations faite par les djs résidants du 88.8 FM, la prochaine prévue pour mars 2003 aborde le thème du funk, je double la casquette sur ce volume en m'occupant de la coordination du projet pour le label, mais aussi en fournissant le track listing en temps que DJ C.real.

Comment s’est monté le projet de compilation " la grenouille " dont celle qui nous intéresse ici ?

La liaison entre Radio Grenouille et Ailissam s'est faite assez simplement, le projet de compilations Radio Grenouille était dans les tiroirs depuis pas mal d'années et l'outil Ailissam nous a paru être une évidence pour lancer l'histoire. Grenouille a donné son accord et nous avons mis dans les bacs, avec le distributeur Wagram, le premier volume en septembre 2002.
Nous sommes partis sur un minimum de 4 volumes sur 2 ans (2 par ans avec dans l'ordre : elctro / funk/ hip hop- ragga / world music).
Chaque sortie s'accompagne d'évènements entre Paris, Marseille et d'autres villes, nous avons fait trois soirées autour du lancement du vol. 1, ce principe sera appliqué à chaque volume. Il y aura donc un plateau marseillais sur Paris pour une soirée Funk courant avril 2003 (avec un invité de marque dont nous attendons la confirmation) !

Tu as monté un collectif " le syndicat du rythme ", quelles sont vos activités ?

Le syndicat s'est monté cette année il réunit les activistes black music du 88.8 fm avec notamment DJ Rebel et le Bijoutier. Tous les trois nous gérons une grosse soirée radio mensuelle (le mardi de 19h10 à minuit) et nous donnons des rendez vous live à Marseille où la culture funk, hip hop, reggae croise le fer sur trois platines pour du son éclectique mais issue d'une même famille, celle des esclaves qui poussaient la chanson dans les champs de coton au début du siècle sur le continent américain.
Dans le cadre des soirées du syndicat nous avons accueillons jeudi 19 décembre le collectif anglais Future World Funk avec DJ Cliffy et Russ Jones from London (Strut Records).
Notre volonté est d'une part d'accueillir des DJ's dans de bonnes conditions sur la cité phocéenne, mais aussi d'exporter notre son sur le reste du territoire.

Marseille est elle funky ?


Marseille transpire le funk mais elle ne le sait pas toujours, il y a des gros collectionneurs de funk mais ils restent discrets. Heureusement il y a les marseillaises qui savent brûler un dance floor sur des sélections soul/funk des plus féroces et propulser une soirée dans la vrai dimension des party people !
Maintenant il y a un vrai public pour le rare groove ce qui n'était pas forcément le cas en 1995.

Quels sont les 10 disques que tu ne te lasseras jamais d'écouter ?

Ce que je fais aujourd'hui est fortement lié aux disques de James Brown et George Clinton que j'ai écouté il y a une quinzaine d'année et que j'écoute encore aujourd'hui.
Pour le reste ils seront réunis dans le vol.2 des compilations " le son de la grenouille ".
Je peux quand même mentionner quelques artistes essentiels comme: The Fatback Band, The Undisputed Truth, Johnny Guitar Watson (l'abum "Master Funk"de the Watsionian Institute, une pure merveille !) ou encore George Duke, les Barkays, les frères Troutman , et puis tous les autres sans les quels la musique dite moderne ne serait pas ce qu'elle est : Curtis, Gil, Bernie, Jimmy ....

Interview publiée en décembre 2002 sur notre ancienne version : wegofunk.nuxit.net/interviews/djcreal.htm

Interview de Dj C.real aka Dj C

En savoir plus :

Aujourd'hui Dj C.real aka Dj C est l'instigateur du festival Bol de Funk au sein de l'association Turn Me On. L'édition # 6 aura lieu en 2008.

www.boldefunk.org

Nouvelle émission de radio :

FUNK BLESS YOU ! (sur le 88.8 fm /17h10 -18h00)
Un peu plus tôt sur les ondes de radio grenouille, le révérend "C" inaugurera en modulation de fréquence le nouveau rdv des funkateerz éclairés. Après les soirées "funk bless you" voici maintenant l'émission radio ; une bénédiction soul-funk pour apaiser le corps et l'esprit ; l'office aura lieu tous les 2éme et 4éme samedi du mois à 17h10 ! Stay tuned !
www.grenouille888.org

mys35

------------------- Encart publicitaire -------------------

RECHERCHE



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

Amazon

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER