Ivana Parnasso – Spirograph

Irma Records – 2011

Mercredi 25 Janvier 2012

A l’image d’un Piero Piccioni ou de Piero Umiliani, l’Italie a toujours eu des grands compositeurs. Il semble que cette tradition du groove se perpétue, sur des rythmes plus modernes, avec des groupes comme The Dining Rooms où ici avec Ivana Parnasso.


Ivana Parnasso – Spirograph
Le Spirographe, c’est ce célèbre instrument de dessin permettant de tracer des figures géométriques, des courbes et des rosaces et il semble que ce soit le bon terme pour définir la musique d’Ivana Parnasso, un cadre rigide symbolisé par des rythmiques très présentes (un père batteur) mais une liberté totale à l’intérieur.
Ce premier opus débute avec le très groovy Unnatural où l’italienne pose un scat nonchalant en question réponse avec un synthé soul à souhait, le tout soutenu par une grosse ligne de contrebasse. Real moon, un des très bons morceaux de l’album, a des allures de musique de films par moment et montre l’inspiration puisée chez ses illustres aînés du cinéma italien. Inspiration qui part en hommage avec le titre Didgeridoofunk, mélange de ligne de basse typiquement BO parsemé de flûte et de sitar. On attend durant tout l’album qu’elle nous fasse entendre sa voix mais force est de constater que l’on doit se contenter de bribes contorsionnées par l’électronique. Greenwich et les autres titres sont plus éléctro, voir assez psychédéliques avec un attrait certain pour le free jazz. Un bon premier album qui mérite amplement qu’on y jette une oreille.



Tracklisting:

1. Unnatural
2. Didgeridoofunk
3. Pure Imagination
4. Patto al veleno
5. Brighten
6. Springtime
7. Anguana
8. Real Moon
9. Greenwich




------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE