Jaguar live à De Warande/Belgique (TURNHOUT/23 AVRIL 2005)

Lundi 2 Mai 2005

Etats-Unis, mère patrie du funk, cela ne fait aucun doute. Islande, fille de funk, cela est déjà plus surprenant. Pourtant il est un groupe qui aussi funky qu’Islandais était de passage en Belgique pour deux dates très remarquées. Ils auront en tout cas fait fondre la glace, voire un iceberg entier.


Grazzhoppa’s DJ Bigband
Grazzhoppa’s DJ Bigband
Jaguar, cela n’évoque à première vue rien de bien funk et pourtant, le show qu’il ont donné à Turnhout l’était bien ! Ce concert organisé dans le cadre d’un mini festival d’un jour intitulé Turn Out et qui se tenait au De Warande, aura attiré pas mal de curieux. Et ils n’ont pas été déçus, c’est sûr.

Pourtant, la tête d’affiche, ce n’était pas eux mais Grazzhoppa’s DJ Bigband, un ensemble d’une quinzaine de DJ scratcheurs hip-hop qui allant chacun de leur sample et scratch reconstituaient de manière tout à fait incroyable des rhythmes, des harmonies, des morceaux entiers. Nous avons incontestablement assisté à une performance de haut vol couplé d’un magnifique exercice de light jockey.

Jaguar live à De Warande/Belgique  (TURNHOUT/23 AVRIL 2005)
Mais revenons à la performance de Jaguar. Sur scène ils sont sept (trompette, trombone, saxophone, guitare, clavier, batterie, basse) et déménagent un maximum. Il faut dire qu’ils ne sont pas débutants, ils ont déjà trois albums à leur actif dont deux instrumentaux. Même si, à leurs débuts, ils jouaient des covers, ce sont bien leurs propres titres, tout droits sortis de leur esprit nordique, que nous avons pu apprécier lors de ce concert à Turnhout. Le chanteur principal, Sammi, est complétement atypique ou plutôt typique, mais d’époque. On le croirait tout droit sorti d’Average White Band, barbe et cheveux longs à l’appui. Ce groupe est une réelle découverte, difficile de rester de marbre devant leur funk énergique tout droit hérité de certains groupes des années septantes tels Earth, Wind & Fire, voire même James Brown et les JB’s. La force du funk y est avec ce qu’il faut de cuivre et de pédale wah-wah.
C’est un concert pour danser et transpirer, c’est sûr ! Jaguar ne nous repose pas de ballades soul, que du contraire, ça repart de plus bel avec parfois même des sons années quatre-vingt qui procure un bien fou. Le public accroche en tout cas, certains même dans une chorégraphie que de mémoire de funky dancer, je n’avais jamais eu l’occasion d’observer. Tant mieux, ça montre que ce groupe plaît, alors pourquoi rester bien sage ?
Mais le moment le plus incroyable de cette soirée, après un ravitaillement éclair au bar... voor twee pintjes, c’est Funky Frite Chicken. Non, vous ne rêvez pas, c’est bien le morceau qui nous attendait. Ça jam, le band se remue, le public aussi, le band entonne Funky Frite Chicken, le public aussi. Une pause d’une seconde. Ça repart. Et la chorégraphie arrive. Evidemment pas très compliquée car imiter un poulet est, moyennant une petite dose de ridicule, donné à tout le monde et beaucoup ne se gênent pas pour imiter le trompetiste, notamment, qui semblait avoir fait ça toute sa vie.

Le concert se termine comme à l’accoutumée par une orgie d’instruments qui ferait sortir de sa tombe n’importe quel funky master. Et s’ils savaient que ce sont des Islandais, peut-être se retourneraient-il plutôt dans leur tombe.

En savoir plus


Discographie :

Hello Somebody - 2004
Get The Funk Out - 2001
Jaguar - 1999

www.jaguar.is Site Officiel

Adrien Demet
------------------- Encart publicitaire -------------------

RECHERCHE



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

Amazon

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER