Jazzonia - Little Boy don't get scared

Mardi 26 Septembre 2006

Douglas Records
Septembre 2006


Jazzonia - Little Boy don't get scared
Produit par Bill Laswell et Alan Douglas.

Tracklisting :

1/ Moody's Mood For Love
2/ Little Boy Don't Get Scared
3/ Swan Blues
4/ I'm Gone
5/ Blue
6/ Cottontail
7/ Angel Eyes
8/ Twisted
9/ Fade

Avec :

Amina Claudine Myers : orgue Hammond, piano électrique, vocal
Asante : vocaux
Bill Laswell : basse, percussions, platines, boîtes à rythmes
Blue a.k.a. Alicia Renee : vocal
Bootsy Collins : vocal
Brandon Ross : guitare
Byard Lancaster : saxophones et flûte
Dana Bryant : vocal
DXT : platines
Graham Haynes : cornet, bugle
Grandmaster Melle Mel : vocal
Karl Berger : clavier basse, piano, synthetiseur, vibraphone
Material Strings : arrangé et conduit par Karl Berger
Nicky Skopelitis : guitare
Roc Raida : platines


http://www.douglasrecords.com/

mys35 _


1.Posté par sir_nosed le 18/10/2006 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est du bon.... à conseiller aux aficionados de bonne fusion jazz soul funk hip-hop... il y en a peu à ce point raffinées.
un line-up approprié.
classe et intemporel !

2.Posté par sir_nosed le 18/10/2006 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le be-bop a changé la manière de chanter le jazz. Il a adapté l’ancien « scat », avec ses syllabes syncopées sans signification, au moule des nouvelles pulsations rythmiques qu’il imposait. Et il fallait un drôle de sens de l’harmonie pour y arriver, en plus d’un talent naturel pour jouer de sa voix comme d’un instrument à vent, mais accordé au nouvel univers tonal créé par le jazz moderne.
C’est à un danseur, Eddie Jefferson, que vint pour la première fois l’idée d’inventer des paroles sur mesure pour chanter les solos des plus grands jazzmen. Il fut suivi dans cette voie, dès le début des années cinquante, par King Pleasure. Sa version de I’m in the mood for love, où il chante sur les paroles d’Eddie Jefferson un solo du saxophoniste James Moody, devint un hit dès sa sortie.
Jazzonia est une création conjointe du légendaire producteur Alan Douglas et du protéiforme et avant-gardiste Bill Laswell. Voici ce que Douglas nous en dit : « Eddie Jefferson, King Pleasure, Annie Ross, Dave Lambert et Jon Hendricks ont été les créateurs d’un nouveau genre, le vocalese. En fait ils adaptaient des paroles à des solos improvisés. Cela évolue sans structure précise, c’est plein de surprises. Bill et moi avons décidé de conserver les paroles originales, tout en donnant un coup de jeune à la partie proprement musicale. Notre idée, c’était de faire entendre les jeunes musiciens, ceux qui viennent de la rue, sur le beat des musiques d’aujourd’hui. Et voilà un certain nombre de ces talents réunis sur Jazzonia. »
Il faut dire que Laswell exerce une attirance quasi magnétique sur les jeunes musiciens ; le pèlerinage dans ses studios s’impose à tous ou presque. Le caractère multidimensionnel de Jazzonia lui a fourni une parfaite occasion de leur donner une chance. Chanteurs, musiciens, rappeurs et DJs ont été choisis spécialement pour chaque morceau.
Le Jazzonia de Bill Laswell a tout du classique instantané : étonnant de nouveauté, et en même temps en prise affectueuse avec ses racines.

------------------- Encart publicitaire -------------------

RECHERCHE



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

Amazon

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER