Octavepussy - Here are the result of the universal jury

Jeudi 1 Décembre 2005

Label : Presidental Records
Date de sortie : 14 juin 2005


Cet album est le troisième de ce groupe hollandais originaire de La Haye. Après un passage non concluant par le label Funk to the Max, ils ont de nouveau choisi la voie de l'autoproduction bénéficiant par la même occasion d'une distribution en Europe.

Comme beaucoup de petits groupes, la voie est rude mais la force d’OPY est d’avoir réussi à perdurer et à proposer des albums de qualité aux fils des années.

Troisième album pour le groupe hollandais

Octavepussy - Here are the result of the universal jury
Troisième exploration du continent funk, le deuxième volet, The Life Of The
Funkshipz Captain
partait lui pour un voyage à travers la galaxie pfunk, non pas par les airs mais par les mers : étonnant concept et hommage à George Clinton et à sa clique, qui non content d'être une grosse source d'inspiration pour le groupe participent aussi à l'album sur un des morceaux.

Toujours avec des invités de marques, c'est la sphère jamesbrownienne qui est appelée à la rescousse par le biais de Danny Ray , mc attitré de James Brown qui ouvre (puis ferme) le bal et de Fred Thomas , un temps bassiste pour le godfather.
Dès le premier titre le groupe scande « Keep da funk alive », le ton est donné. C’est un album de funk ; le groupe revendique son étiquette.
Les pairs ( Jara Harris de Slapbak) sont là et toujours présent, la famille Pfunk, encore plus nombreuse sur un titre presque autobiographique " My profession ", gros titre de Pfunk gras au possible.

Attention ce n’est pas un album parodique qui essaye de recréer ce que d’autres ont su sublimer 30 ans plus tôt. Le duo créateur, Joris et Steven Van Rijn dont l’un est aux claviers et l’autre à la basse et aux vocaux insuffle à leur son, une fraîcheur et une folie qui leur est propre. C’est un véritable univers à découvrir. Leur référence est le P Funk certes mais les autres influences de la musique afro-américaines ont été très bien digérées et intégrées à leur musique.

Que ce soit via des effets sonore façon house ou des incursions vers des contrées jungle (la musique pas l’endroit où habite Tarzan) sur « At the Funky Saloon » le son du groupe reste aussi résolument moderne : un pied dans le passé un pied dans le présent, c’est ce qu’on aime chez eux. Déjà sur leur premier album un léger effluve hip hop était présent.

Toujours fourmillant de milles et une idées sonores, OPY est comme le bon qui vieillit : les arômes se révèlent, les saveurs s’affinent. A découvrir !

trailerweb.mp3 trailerweb.mp3  (2.22 Mo)


mys35
------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE