Willie Mitchell : Let's Stay Together...

Un son soul inimitable.

Samedi 23 Janvier 2010

Son nom ne vous dira pourtant sans doute pas grand chose. Il est pourtant celui qui lance la jeune Ann Peebles à la fin des années 60 et qui découvre, produit et arrange les meilleurs albums de l'homme qui changera son destin : Al Green.
Willie Mitchell : Let's Stay Together...

Trompettiste jazz de formation, Willie Mitchell joue sur plusieurs enregistrements de BB King ou bien encore Howlin Wolf. Il monte son propre big band de jazz dont la section rythmique est composée d"une bonne moitié de la première génération des MG’s de Booker T (Lewis Steinberg à la basse et Al Jackson à la batterie). En 1961, il est contacté par le label indépendant de Memphis Hi afin d’enregistrer enfin sous son nom. Après des petits succès, la maison de disque l’approche fin 1966 pour produire O.V Wright. Il devient alors peu à peu directeur artistique.

Le décès du fondateur du label Joe Cuoghi en 1970 fait de Willie Mitchell le maître de Hi Records. Sa rencontre un an plus tôt avec Al Green et l’essoufflement au début des années 70 du label emblématique de la soul sudiste Stax sont un tournant pour Hi et Willie Mitchell. Entre 1971 et 1976, dans son studio aménagé dans une ancienne salle de cinéma, sont alors enregistrés les plus grand succès d’Al Green : « Let's Stay Together », "I'm Still in Love With You », « Call Me »…

Après un terrible drame en octobre 1974 (une de ses amies éconduite l’ébouillanta avec une casserole de gruau de maïs puis se suicida), Al Green se tourne de plus en plus vers la religion. Il se converti au christianisme et devient pasteur dans sa propre église, la Church of the Full Gospel Tabernacle. Le chanteur rompt sa collaboration avec Willie Mitchell en 1976.
Willie Mitchell : Let's Stay Together...

En 2003, il sort un album non religieux I can't stop, la première collaboration avec Willie Mitchell depuis l'album de 1985 He is the light.
Interviewer par les Inrockuptibles en 2003, Mitchell disait d’Al Green :

"Quand on a fait Let’s Stay Together, c’était difficile, je lui disais que je n’entendais pas Al Green quand il chantait. Au bout de huit jours d’enregistrement, à quatre heures du matin Al s’est mis à pleurer. Il en avait assez, il voulait laisser tomber. Ensuite, il est revenu en me demandant ce que j’attendais de lui. On a refait la chanson encore et encore, et la 30è prise était la bonne. Il voulait la refaire, mais je lui ai dit que c’était bon. C’est un type comme ça, il aime chanter. C’est le meilleur chanteur que j’ai jamais entendu. Je n’ai pas entendu un chanteur pareil en 50 ans, et il faudra bien attendre encore 50 ans avant le prochain. Je l’ai aidé à trouver sa personnalité de chanteur".

Homme de l’ombre, Willie Mitchell nous a quitté le 5 janvier 2010 à l’âge de 81 ans.i[



------------------- Encart publicitaire -------------------

RECHERCHE



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

Amazon

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER