Dafuniks à la Maroquinerie

Jeudi 12 Avril 2012

Samedi 7 avril 2012, les Danois du groupe Dafuniks ont ramené leur groove nordiste jusqu’à Paris et ont offert une belle soirée aux amateurs de hip-hop instrumental, réunis pour l’occasion à La Maroquinerie.


Dafuniks à la Maroquinerie
Après une première partie assurée par Lenox – rock pop aux reflets multiples : hip-hop, soul, reggae. De bonne facture. A découvrir par iciDafuniks entre en scène. Les cinq musiciens (basse, batterie, guitare, DJs) sont accompagnés des MCs Elias et Kuku Agami. On regrette l’absence des chanteuses Barbara Moleko et Astrid Engberg dont les voix très différentes apportent de jolies couleurs à l’album (Chronique par ici ). Mais d’aveu de producteur, rapatrier une bande de Danois musiciens de Copenhague à Paris ne représente pas forcément la plus évidente des missions. Néanmoins, le crew privé de quelques-uns de ses featurings a réussi à envoyer une sacrée ambiance dans le sous-sol de la Maroquinerie. La salle affichait complet et le public semblait vraiment réceptif au rap soulfull qui caractérise les Dafuniks.

Un groove solide à l'arrière

Dafuniks à la Maroquinerie
Les deux MCs alternent les titres et affichent une belle présence sur scène. Leurs flows se complètent à merveille : d’un côté la teinte rap US de Kuku Agami et de l’autre, le phrasé plus pop et chanté de Elias. Pour les accompagner, le groupe est solide à l’arrière. Les samples se mêlent aux vrais instruments et la cuisine fonctionne puisqu’on en vient parfois à se demander quels sons relèvent des DJs ou du guitariste. De son côté, la basse est forte et les quelques vibrations stomacales qu’elle produit évoquent les sensations amoindries d’un bon concert de reggae. La guitare, quant à elle plus finaude, alterne cocottes funky et riffs bien sentis qui égayent le beat de batterie.

Dafuniks a tenu ses promesses

Dafuniks à la Maroquinerie
Après une grosse heure de musique, les MCs annoncent déjà le dernier morceau et la frustration se fait légèrement sentir dans la salle. Le groupe répond au rappel mais, faute de morceaux - et de personnel. Rappelons que tout le monde n’a pas pu venir - ils reprennent "Hello I Love You", le premier titre du concert. La boucle est bouclée.

Le bilan reste très positif car le concert, première partie comprise, était de très bonne qualité. Dafuniks a honoré le groove de son disque fraichement sorti et les visages souriants ont quitté la salle paisiblement, contents de leur soirée.


Quelques vidéos pour tâter un peu l'ambiance du concert :


------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE