Soulab : A modern soul label

Mercredi 3 Septembre 2008

Les chercheurs de trésors le savent. C’est bien souvent du côté des petits labels que l’on découvre les véritables pépites. Le label français Soulab n’a pas eu à forcer ses talents pour confirmer cette tendance. A l’écoute de Soul’s Back, compilation enthousiasmante aux accents soul, funk, électro, gospedelic, il était indispensable de creuser.

Crée en 2005 pour produire l’artiste Newyorkais Allen Hoist, Soulab s’est ensuite agrémenté des signatures tout aussi généreuses de Dan Electro et des groupes Uptown Funk Empire et Transition Cosmic Power. Chacun apportant sa touch ; house (Dan Electro), funk (Uptown Funk Empire) et jazz (Transition Cosmic Power). Avec en guise de leitmotiv Modern Soul Music with Soul... le label a pour ambition de marquer de son emprunte la black music. Un pari difficile mais au combien honorable. Et même si les projets semblent pour le moment plutôt sporadiques, ces derniers sont en train de s’intensifier, alliant progressivement la quantité à la qualité. Le label va en effet sortir une série coup sur coup une série de compilations en collaboration avec les labels Twisted (UK) Rotax (FR) ou encore Still Music (US). On y découvrira notamment des tracks d’Amp Fiddler, Les Nubians ou Pirahanahead. En outre, le label sortira le nouvel album d’Allen Hoist ainsi que le premier album de Transition Cosmic Power (au japon) et celui de Dan Electro en Europe. Nous écouterons.

En attendant, penchons nous sur cette compile au si joli cachet. Grâce à diverses ambiances, navigantes entre la high energy, le sample hypnotique et la ballade désinvolte, Soul’s back permet de faire un voyage dans les différentes sphères de la soul moderne. Un éventail hybride qui frôle parfois le dub et la salsa et qui témoigne des possibilités encore non-exhaustives du genre. Difficile de faire son choix quant au titre le plus enthousiasmant, mais avec sa rigueur, le titre "N.O.W" (Uptown Funk Empire & Juan Rozoff) est sans doute le plus proche de ce que l’on aime entendre. Mais le charisme de cette compilation est avant tout insufflé par Allen Hoist, sans doute l’un des meilleurs chanteurs/compositeurs/arrangeurs de sa génération. L’extrait "Inner City Blues (Make Me Wanna Holler)" est un concentré d’efficacité en matière de rythmes funk/latino. D’ailleurs le remix, présent également en dernière plage, ne fait que confirmer cette impression. Une critique tout de même à cette compilation inventive -et du même coup au label Soulab- la quasi-absence trop remarquée de voix féminines. En effet, comment expliquer qu’il faille faire appel aux délicieuses sœurs Nubians pour pallier à ce manque ? Inutile cependant d’insister sur cet oubli, tant le potentiel de Soulab est prometteur. J’achète !

Soulab :  A modern soul label

En savoir plus :


Augustin Legrand
------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE