2001, l'Odyssée de la nu soul

Dimanche 12 Octobre 2003

Introduction à la Soul de papa, au Rythm’ N Blues de grand’ papa pour comprendre la jeune fille Nu Soul.
Soul : Se traduit par âme et se rapporte à la musique du même nom, se joue sur 4 temps ou 3 temps pour les plus téméraires comme celle d'Aretha Franklin mais bien souvent elle chantait sur des accords de blues.


La soul vient du Blues et du Rhythm’n’Blues alors que ces deux genres puisent leurs origines dans le Gospel et le Negro Spiritual improvisé par les esclaves à partir de chants et de rythmes importés d’Afrique. L'immersion du Blues perturbe la communauté noire imprégnée par le Gospel avec lequel on prêche, on loue, on prie et glorifie le Seigneur. C’est un changement de rythme de discours, on évoque de la sensualité. Blues et Rhythm'blues mettent en relief les maux de l’âme et de l’Homme mettant de côté la prière. La Soul très proche du Rythm'n'Blues est devenu très populaire aux Etats-Unis notamment grâce à la Motown dont la politique était d’arranger la musique noire au goût du consommateur blanc dont le pouvoir d’achat était plus important que celui des noirs.La Motown était dirigée par un brillant homme d’affaire, Berry Gordy qui a amené au monde The Temptations, Stevie Wonder, Marvin Gaye, Diana Ross and The Supremes, Jackson5, Smokey Robinson and The Miracles. Pour la plupart des gens la soul est indissociable du célèbre label qui a placé le plus de titres dans les billboards américains.
Pourtant en marge de ce phénomène, d’autres artistes moins connus du grand public seront des sources d’inspiration infinies pour la génération Nu-soul tels que les prêcheurs du ghetto Curtis Mayfield, Donny Hathaway, ou les très féminines et féministes Lyn Collins, Aretha Franklin ou encore Chaka khan, Minnie Ripperton, sans oublier les pionniers du Rhythm N'Blues comme Wilson Pickett, Edwin Star mais aussi Otis Redding.Dans la musique noire d’aujourd’hui on retrouve le R’nB mais qui n’a plus rien a voir avec le Rythm’n Blues, le plus souvent les racines de cette nouvelle musique sont dans la funk qu’ils samplent dans tout les sens. Le blues laisse parler l'âme rebelle d'un cœur qui aime et d’un esprit qui doit exister.
L'énergie mise dans le chant projette au dehors le son d'une âme. Le peuple noir n'ayant que ce terrain là pour exister, ils ont pu créer par la force des choses une succession de musiques de la même famille : l’école de la rage de dire, la plus jeune est le Hip Hop et son RAP.
La nouvelle école américaine de soul n'a gardé que les valeurs métriques pour le soul « flava », laissant de côté l’âme du chanteur de soul, c'est-à-dire être émotionnellement impliqué. Certes on a peut percevoir un cri dans la nouvelle école mais c'est un cri baroque chargé en émotions factices, dirigé par les producteurs machos (rares sont encore les femmes) qui pensent la voix comme la seule ligne harmonique du morceau, si bien que l'artiste- chanteuse ne dit pas grand chose une fois passée dans les compresseurs.
Cependant, il reste des choses à découvrir, voici quelques exemples pour 2001, qui fût plutôt une bonne année.

Une petite retrospective concoctée par une oreille de musicienne.


Angie Stone "MOHAGONY SOUL", J records, 2001
Jill Scott, "EXPERIENCE 826", Hidden Beach, 2001
Omar "BEST BY FAR" Naïve, 2000
India.Arie " ACOUSTIC SOUL " Motown, 2001
Musiq Soulchild "AIJUSTWANASING", Defsoul, 2001
Venus Brown , " TAR BABY ", Boulevard Connection, 2001
Dee Nasty " NASTYNESS ", Chronowax, 2001
FUNKY PRECEDENT Vol2, Matador records, 2001
Bilal " 1RST BORN SECOND ", Interscope, 2001
Mary j Blige ," NO MORE DRAMA ", MCA, 2001
Maxwell " NOW ", Sony, 2001





Angie Stone - Mahogany Soul

2001, l'Odyssée de la nu soul
J records
2001

Avec ce deuxième opus Angie Stone nous livre une œuvre encore plus aboutie que la première "Black Diamond". "Mohagony soul" même recette que le premier avec cette fois une réalisation plus homogène et un son définitivement plus moderne. Raphaël SAADIQ intervient à la production de "Brotha" qui est déjà un tube. C'est à lui que l'on devait déjà le merveilleux "Soulsista" de Bilal sur "1rst born second". Issu de Toni Toni Tone , il crée en 1999 Lucy Pearl avec Q-tip et Dawn chanteuse lead de En Vogue . Un autre nom qui s'associe souvent avec les bonnes recettes de son new soul, Ali Saheed Muhammad, (premier album de D'Angelo) a qui l'on doirt le dernier album d'Eric Bénet (qui est plutôt réussi même si les puristes préfèrent le premier). Ici il offre à l'artiste la musique de "What u dyin' for" et sur le sillon le " diamand noir " glisse un verbe conscient mais toujours en douceur avec cette compassion naturelle qui caractérise les grandes dames. A noter les duos avec Musiq Soulchild la nouvel recrue de DEFSOUL qui a été récompensé l'année dernière par 3 SoulTrain Awards ( le Prix de la musique noire américaine) ainsi qu'un remix du fameux "Brotha" avec Eve & Alicia Keys (récompensé aux MTV Music Awards cette année).
En plus de toutes ces surprises Angie Stone s'autorise comme elle l'avait déjà fait précédemment à son exercice : la reprise. "Makings of you" de Curtis Mayfield en interlude, délectable et une petite "interpolation" de Al Green , "Simply beautiful".
Sur l'ensemble de l'œuvre, les arrangements de voix sont old school parfois même les rythmes le sont aussi, les harmonies pas très complexes mais toujours belles le tout réalisé d'une manière assez remarquable mais pas tout à fait constante car à l'écoute de l'œuvre dans son intégralité on arrive à se décider à user du sacrilège suprême ; passer à la plage suivante, ceci dit c'est un peu normal, il y a beaucoup de titres (18) et on ne peut pas tenir les gens en haleine tout de suite avec un univers très personnel il faut du temps pour l'écouter et du temps pour l'aimer.


Site officiel

Ecouter et acheter ce disque

Jill Scott - Experience 826+

2001, l'Odyssée de la nu soul
Hidden Beach
2001

On en a rêvé, Jill Scott l'a fait, ce nouvel album que l'on n'attendait pas… si vite. Quelle belle surprise !
De plus ce nouvel album ce compose de deux disques, sur le premier, quelques-unes de ses chansons qui résonnent encore en nous tant cette artiste de philly nous avait laissés sans voix et sous le charme avec " Who's Jill Scott " son premier LP. C'est du LIVE " Getting the way " version 7’42 de bonheur, "Long Walk" 6’18 de soul, "One magic number" 6’19 de fiesta, "Love Rain" 12’30 de sensualité et de hip hop joué dans la grande tradition de Philadelphie. La ville des sons nouveaux ou une autre façon de voir les choses déjà existantes. C'était déjà le cas autrefois avec les célèbres Gamble / Huff qui avaient su proposer une nouvelle recette de funk plus orchestral plus classique un savant mélange de funk, de jazz, de blues et de Gospel qui avait donné The Sound of Philadelphia -TSOP, Harold Melvin and the Blue Notes et Teddy Pendergrass pour ne citer qu'eux. C'est la ville du Hip Hop joué de The Roots, de Erykah Badu et son jazzsoulhiphop.
Jill Scott et sa musique sont àl'image de Philadelphie, cette ville n'invente rien mais elle apporte des individus renforcés par une très bonne digestion de leur culture.
Quand on écoute Jill Scott on entend d'Angelo , un son Hip Hop soul à la Mary J Blige Elle se permet de poser son chant en fonction du martelement de la caisse claire comme le font les rappeurs et parfois légèrement décalé comme d'Angelo suivi par bien d'autres aujourd'hui. Certains journalistes disent que c'est la digne héritière d'Aretha Franklin, il est vrai qu'elle a ce truc qui fait qu'elle donne tout ce qu'elle a avec conviction sensualité humour comme le faisait Aretha à sa grande époque mais l'organe de Jill Scott est tout à fait normal (Aretha a 5 octaves dans la voix).
"Experience 826 +" comporte un deuxième CD dit nouvel album studio, c'est plutôt bien joué ce duo avec Comon "High post brotha" ainsi 7 autres inédits que l'on est content d'entendre. Ils ont bien fait d'appeler cet album expérience pour masquer un certain mauvais goût qui est peut être au goût américain. Vous avez 11 titres en live avec 8 inédits présentés comme un cadeau sur un deuxième cd que l'on ne met jamais car ce qui reste le plus abouti est le live de ses chansons sorties début 2000. Fin 2001, un nouvel album, il est évident qu'il n'a ni queue ni tête et qu'il fallait l'appeler "Experience". Steve Mc Keever et Jazzy Jeff Townes les producteurs exécutifs ne connaissent pas sans doute pas La fontaine ni "Le lièvre et la Tortue" c'est pourquoi il se permettent de jouer avec la carrière de Jill Scott qui déjà ne bénéficie pas d'autant de notoriété qu'une Macy Gray signé dans une major company. Pourtant s'il y a bien une chanteuse qui fait de la soul ou plutôt de la nouvelle soul c'est elle, pour vous en rendre compte, venez à l'Elysée-Montmartre le 25 février 2002.

Site officiel

Ecouter et acheter ce disque

Omar - Best by Far

2001, l'Odyssée de la nu soul
Naïve
2000

Un album qui pourrait être l'album le plus rafraîchissant de ce debut d'année 2001 car sorti fin 2000 chez les Français indépendants Naïve. Très influencé par Quincy Jones (les productions de 1980) pour les arrangements des " funky " cordes, le prince de la soul anglaise ala pêche. Une variété de plaisirs pour l'oreille et ceux qui aiment battre la mesure, de l'audace avec " Something real " avec une programmation two step, hommage à la mode londonnienne, dont la basse fait très mal car elle est jouée par un certain Stuart Zender bassiste de Jamiroquoi remercié en 1998. On notera aussi " Come on " avec la chanteuse kele Le Roc c'est peu mais c'est déjà si bien. Evidement comme le veut la mode d'aujourd'hui une reprise sinon rien ; choix judicieux et invitée de marque, Erykah Badu pour " Be thankful " de William de Vaughan, très sensuel le vibrato si particulier ne laisse pas indifférent. De chaleur, du rythme et des orchestrations soignées, un travail d'écriture conséquent et beaucoup de temps pour nous livrer ce petit bijou sympathique qui réchauffe le cœur des amateurs de bon groove. Espèrons que pour le prochain Omar réalise son rêve : Quincy in my Lp !!!!

Site officiel

Ecouter et acheter ce disque

India.Arie - Acoustic Soul

2001, l'Odyssée de la nu soul
Motown
2001

Dans cette Soul accoustique, on y entend une voix chaleureuse qui s'accompagne d'une guitare accoustique effectivement. Un quotien émotionel mis en valeur par la sensualité de la voix mais le tout, reste malheureusement linéaire car on selectionne vite les morceaux préférés en abandonnant le reste de l'album ceci dit, il y a pas mal de bonnes choses " Video " reprise de " Fun " écrit par Réginald Harris ( Brick ) " simple " avec une bonne programmation très actuelle , " Brown skin " dont les arrangements de voix très graves nous font penser à ceux que l'on peut trouver dans le funk rock de Me'shell . India.Arie possède une voix qui sonne comme celles des chanteuses de gospel du début du siècle plus précisément elle a une " aunty voice", une voix à l'ancienne tout comme Macy Gray. Je ne peux rien dire là dessus c'est un premier album plutôt réussit même si aux niveaux des arrangements de voix, et les harmonies en général sont plutôt simples comme elle.

Site officiel

Ecouter et acheter ce disque


Musiq Soulchild - Aijuswanaseing

2001, l'Odyssée de la nu soul
Def Soul
2001

Issu de l'école de philadelphie, héritier du " Brown Sugar " de D'angelo qui a montré la voie en 1995, en montées " Farinelliesques " déjà elle-même inspirées par PRINCE LOVESYMBOL THE ARTIST . Actuellement l'école de philadelphie c'est aussi le slam tout comme pour Jill Scott , et pour le côté hip hop de la force, c'est the Roots qui inspire ce garçon qui ne s'ésouffle jamais sur un album studio. Cependant avec un Soul sincère, une voix très sexy, certains morceaux sont très prévisibles. On remarque un amour pour belles mélodies, et les femmes qui sont le sujet global de son album, même quand il fait une " interpolation " de " The next mouvement " de THE ROOTS c'est pour parler d'une fille "L's gone". De judicieux arrangements et surtout un flow époustouflant. Très aimé des noirs-américains qui l'ont récompensé trois fois aux SOULTRAIN Awards. Nous attendons avec impatience son album qui sort aux Etats unis le 7 mai et aussitôt en France.

Site officiel

Ecouter et acheter ce disque






Venus Brown - Tar Baby

2001, l'Odyssée de la nu soul
Boulevard Connection
2001

Un concentré de bonnes choses du blues de la soul dans son accoustique. Multi Instrumentiste qui sait faire preuve d'esprit, ses textes décrivent toutes sortes d'émotions avec humour et justesse. " Paperchase " est une chanson très surprenante par ses arrangements Hip Hop actuelle même si le morceau date 1998. L'album sorti en 2001 est une bonne révelation issu d'une production Indépendante américaine et distribuée par des danois indépendants eux aussi.
Il est vrai que bien cet américain sonne anglais alors est ce le côté danois européen qui apporte ceci où est ce déjà un parti pris préexistant mis en valeur par les Danois ? Là je n'ai pas de réponse et à vrai dire on peut écouter cet album d'un bout à l'autre ça groove, ça parle, ça joue, les affecionados de l'accoustique du genre apprécieront. En fait du nouveau sans rien de nouveau ce qui est très à la mode aujourd'hui d'ailleurs.

Site officiel
Ecouter et acheter ce disque


Dee Nasty - Nastyness

2001, l'Odyssée de la nu soul
Chronowax
2001

En mars 2001, sortait " Nastyness " un album qui vient près de 10 ans après le premier opus du célèbre master of ceremony connu de New York à Paris. Un monument du Hip Hop français à l'aube de ses 40 ans. Ca valait la peine de le faire, l'attente fût longue et c'est du bon. Notons la présence d'artistes américains et français sur un même album dont le noyau est le son de Dee Nasty influencé par la musique électronique, s'est associé à David CHONG , Dj spécialisé dans la house, pour les mixes. C'est un Hip Hop electro qui donnent des leçons à certains producteurs du côté Sud de l'hexagone. Dynamax , Saxo , Sista D & Doudou masta et la présence de Kaïna auteur compositeur interprète de talent qui avait déjà collaboré avec David Chong sur une compil House.
Elle co-écrit ici deux morceaux très originaux. N'oublions pas de saluer la
performence des Saïan Supa Crew " Trois heures pour poser ".
C'est époustouflant! " Scratch to the Funk " est un hommage à la musique funk
des années 80 qu'affectionnent beaucoup le dee jay, son hiphop est un cru qu'il
puise dans le funk 1983-1987. En espérant que les prochains albums ne metteront
pas 10 ans à sortir ça serait vraiment dommage.

Ecouter et acheter ce disque

Funky Precedent Vol2

2001, l'Odyssée de la nu soul
Matador records
2001

Voici le deuxième volume de ce concept musical qui permet d'écouter un autre son de Hip Hop différent de ce que nous fournissent les industries musicales spécialisées. Effectivement funky précedent est produit par No Mayo records qui finance l'éducation musicale dans les écoles publiques des quartiers défavorisés. Autant dire que ce Hip Hop ci est vraimant authentique, il garde ses racines : le funk, je le rappelle pour tous ceux qui croyent que James Brown ou Bob James ont fait du Hip Hop. Cette funk utilisé par les dj pour donner à manger aux lions affamés de "lyrics". Du rap et de la musique avec des artistes engagés dans leurs textes comme dans ce projet. Des dj mc's et producteurs de San Francisco, Oakland et grande parti de la côte Ouest. Zion I , Foreign Legion et bien d'autres y sont remarquables de très belles mélodies de piano sur un ou deux morceaux, les sons frappent et sonnent pour tous ceux qui peuvent entendre et apprécier des choses épurées travaillées sans trop de dopages, c'est dans les bacs !

Site officiel
Ecouter et acheter ce disque


Bilal - 1st Born Second

2001, l'Odyssée de la nu soul
Interscope
2001

La révélation new soul je crois que c'est lui. On avait pu l'entendre sur le dernier Jazz Matazz de Guru, mis à part l'organe très développé et le talent de vocaliste certain. On accroche ou on accroche pas. Il y a en revanche un lieu où Bilal ne vous laissera pas indifférent c'est sur la scène. Agé de 22ans il tourne depuis longtemps si bien que pour cet album il a l'honneur de vous présenter un album avec Raphael Saadiq qui a très bien travaillé " Soul sista " , Dr Dre pour " Fast lane " et pour la plupart des chansons Bilal est là.
Il est vrai que l'ensemble de l'album est dur à digérer d'un coup mais je crois savoir que c'est la caractéristique d'un album personnel, de plus cet artiste vocalement a un univers assez délirant responsable de ses très bonnes idées d'arrangements comme pour " Sally " ce chœur de "Sally" sorti du magicien d'Oz ou je ne sais quel monde surréaliste. Du haut de son jeune âge il produit avec goût, le Rhodes présent donne le ton chaud et encore l'organe à livrer scat en tout genre, mais surtout un soul particulier qui j'espère ne cessera de grandir pour toucher un public encore plus large. " 1rst born second " un titre bien trouvé pour une œuvre qui y ressemble, Bilal est une valeur presque sure en new soul. Nous attendons le prochain album mais surtout son prochain concert. Le Divan du Monde ne sera pas assez grand pour un artiste aussi carismatique.

Site officiel
Ecouter et acheter ce disque


Mary j Blige, NO MORE DRAMA, MCA, 2001

2001, l'Odyssée de la nu soul
MCA
2001

Après l'album de ballades déjà sa première révolution, il lui en a fallut du temps pour préparer cette transformation… physique. Mary est talentueuse mais pas très jolie et ça en vieillissant face aux autres jeunes recrues new soul et dans une société d'image, Mary s'en paye une nouvelle très glitter du coup c'est Mariah qui pompe le look de mary mais la c'est la catastrophe. " No more drama " annonce le retour d'une nouvelle Mary qui ne veut plus se prendre la tête.
Le single " family affair " s'est très bien placé un peu partout produit Dr dré .
" Simply beautiful " samplé encore une fois pour " PMS " où elle ne l'envoie pas dire. " No more drama " avec un sample " des feux de l'amour " la serie télévisée qui agit depuis 25 ans déjà utilisé par Passi en 1997 en France. " Steal Away " en duo avec Pharrell Williams des Neptunes ne présente rien de différent de ce que l'on a déjà écouter des Neptunes ou de leur album " in search of " sous le nom N.e.r.d. En revanche le duo avec Eve est plutôt réussi moins tordu que les autre sons de l'album, plus funky. Bref Mary j Blige change d'image, de musique, de délire et la démarche est plutôt bien jouée mais Mary t'es funky alors maintenant que tu leurs as montré que c'est toi la reine tu peux rester toi-même bien Old School … Je n'ai rien dire apparement avec cet album cette fois-ci tu rempliras Bercy le 10 avril 2002.

Site officiel
Ecouter et acheter ce disque

Maxwell - Now

2001, l'Odyssée de la nu soul
Sony
2001

L'été a été chaud et le mois de septembre chaleureux avec le troisième album de Maxwell dans les bacs. Un son résolument plus clair. Les précédents " Urban Hang suite" en 1996 qui avait bénéficié de la collaboration de Wah Wah Watson , encore sur " Now ".
" Embrya " suit en 1998 mais avec un son toujours assez lourd bien que brillant de romantisme, caractéristique fondamentale du chanteur le distinguant des autres beaucoup plus porté sur le sexe.
Ce raffinement lyrique et le choix de bons musiciens avec une orchestration soignée donnent un son vraiment plus clair, plus léger. On passe du super funky et groovy aux ballades, jamais sirupeuse, sans être agacé par les changements car en fait il n'y réside qu'un seul univers : le sien.
" Lifetime ", " Tempory nite " sont vraiment très réussi pour ce qui du groove.
Mais le " Was my girl " est un titre très dangereux où la voix de Maxwell souffle comme le vent le plus chaud d'amérique et le rythme chaloupé vous renverse pour vous emporter aussi loin que la musique puisse aller. Attention ce titre est dangereux si l'on est accompagné ! ainsi que " No one " encore pire, la décomposition rythmique vous donne envie de baisser le chauffage, avant de commettre l'irrépparable. Bref tout ce que nous avait fait Maxwell n'est rien comparé à tout ce vous trouverez right " Now " !

Site officiel
Ecouter et acheter ce disque

Afrodeeeth
------------------- Encart publicitaire -------------------



--------- Encart publicitaire : Aidez-nous à maintenir les archives en ligne en cliquant avant d'acheter sur amazon ^^ Merci ! ---------

FACEBOOK




James Brown !
tee-shirt funk inc

James Brown !
tee-shirt funk inc




NEWSLETTER



RECHERCHE